Comment accompagner un proche à mieux entendre ?

12 novembre 2021

Vous vous rendez compte que votre proche à des difficultés d’audition ? Alors n’attendez pas ! Vous avez un rôle à jouer dans l’accompagnement de votre proche pour l’aider à mieux entendre. En effet, une personne en perte d’audition attend en moyenne 7 ans avant de faire un dépistage. Comment faire prendre conscience à son proche de sa perte d’audition et comment l’aider dans sa démarche ? Découvrez tous nos conseils.

Détecter la perte auditive de votre proche :

Vous avez un doute sur l’audition de votre proche ?

Voici les 5 signes qui vont vous permettre de détecter une perte auditive :

  1. Il fait souvent répéter
  2. Au téléphone, il ne comprend pas bien ce qu’on lui dit
  3. Vous lui demandez de baisser le son de la télévision
  4. Il éprouve des difficultés à suivre des conversations quand plusieurs personnes parlent à la fois ou dans des endroits bruyants
  5. Les acouphènes peuvent être le signe d’une perte auditive

Le premier pas vers le mieux entendre : Contrôler son audition régulièrement en faisant un bilan auditif gratuit (1)

Vous avez détecté une perte auditive chez l’un de vos proches ?  La seule solution est de réaliser un bilan auditif. Tout comme un examen de la vue, il est important de contrôler son audition tous les deux ans, à partir de 60 ans auprès d’un spécialiste.

Alors à vous de jouer ! c’est le moment de l’accompagner pour réaliser son bilan auditif GRATUIT et SANS ENGAGEMENT (1).

Pour l’encourager à franchir le cap, vous pouvez vous aussi jouer le jeu et faire un bilan en même temps que votre proche. Cela vous permettra de faire de cette sortie un évènement ludique, vous pourrez aussi comparer vos résultats.

Si l’entourage joue un rôle bénéfique pour faire accepter la déficience auditive, il joue surtout un rôle important lors des bilans auditifs. En effet, il est recommandé par l’audioprothésiste de venir avec un proche dont la voix leur est habituelle.

Lors des tests de compréhension de la parole, il est préconisé que ce soit l’accompagnant qui fasse répéter une série de mots à son proche.

Une voix et un visage familier mettra le proche en confiance pour réaliser le test et permettra à l’accompagnant de connaître la situation.

Ça y est ! Vous avez réussi à convaincre votre proche de réaliser un bilan auditif gratuit et vous êtes curieux du déroulement de celui-ci ? Ou votre proche est encore méfiant et vous souhaitez le rassurer en lui expliquant le fonctionnement du test ? Il n’est pas chose aisé de franchir ce cap et cela peut demander du temps. Votre proche peut être dans le déni et ne pas se rendre compte de sa perte auditive ou bien juste ne pas prendre le temps. Un argument supplémentaire peut être d’expliquer le fonctionnement de ce bilan auditif, celui-ci est indolore, sans engagement et dure environ 45 minutes.

Prendre connaissance des étapes du premier rendez-vous chez l’audioprothésiste peut permettre à votre proche d’être plus à l’aise et de mieux accepter l’idée de se faire dépister.

Comment se passe un bilan auditif GRATUIT (1) chez un audioprothésiste ?

Un bilan auditif gratuit en centre spécialisé peut être réalisé même si vous n’avez pas d’ordonnance.

Voici les 4 étapes du bilan auditif en centre décryptées pour vous :

1. Un échange sur la perte d’audition : 20 minutes

Lors d’un entretien de 20 min, notre audioprothésiste prendra le temps d’écouter et de discuter pour mieux connaitre votre proche. Ensemble, vous pourrez échanger sur les difficultés d’audition que vous pouvez rencontrer, de vos besoins en matière d’aide auditive et de vos antécédents médicaux.

2. Un examen des oreilles, nommée otoscopie : 5 minutes

Ensuite, L’audioprothésiste réalise un examen des oreilles afin de s’assurer qu’il n’y a ni bouchon de cérumen, ni infection. Il vérifie également que les tympans ne sont pas endommagés. Cette partie du dépistage auditif aide l’audioprothésiste à comprendre l’origine médicale d’une perte d’audition.

3. Deux tests auditifs : Vocal et Tonal de 20 minutes

Une première série de test auditif de tonalités sera réalisée. Vous serez installé dans une cabine insonorisée équipée d’un casque. L’audioprothésiste émettra des sons aigües, mediums et graves, la personne dépistée devra signaler qu’elle entend les sons en levant la main. Cela permettra d’obtenir une courbe de son audition. Ce test de tonalités est complété par un test vocal. C’est à ce moment-là que l’accompagnant aura un rôle à jouer et pourra participer au test. Il devra répéter des mots en cachant sa bouche.

4. Interprétation des résultats et de recommandations : 15 minutes

Les résultats permettront de déterminer le pourcentage de la perte auditive. Si votre proche a une perte auditive, l’audioprothésiste pourra lui présenter les solutions auditives qui existent et l’orienter vers un médecin ORL pour une ordonnance. N’hésitez pas à profiter de ce moment pour poser toutes vos questions au spécialiste, il pourra aussi vous recommander les bonnes pratiques pour une meilleur audition.

La solution à la perte auditive : l’essai gratuit (2) d’aides auditives

Enfin, dernier argument et non le moindre qui peut convaincre votre proche de se faire dépister reste un essai sans engagement, les aides auditives peuvent être testées pendant 30 jours gratuitement, à domicile. Une période où le proche peut réaliser les bénéfices au quotidien des aides auditives comme participer à des discussions à table avec ses petits enfants ou entendre les chants des oiseaux lors de balades.

S’il s’avère que votre proche à une perte auditive mais qu’il ne souhaite pour l’instant pas franchir le pas et adopter ses aides auditives, faire preuve de patience et d’empathie en échangeant sur les raisons de ce refus s’avèrent efficace.
La barrière psychologique est importante : les aides auditives ont souvent une connotation négative et sont associées à la vieillesse. Des aides auditives invisibles existent pour mieux entendre en toute discrétion.
La barrière peut aussi être financière. Avec la réforme 100% santé, il existe des aides auditives 100% remboursées par la Sécurité Sociale et la mutuelle (3).

 

Maintenant, vous avez toutes les clefs en main pour accompagner votre proche à entendre mieux !

Pour prendre rendez-vous et bénéficier d’un bilan auditif gratuit (1) dans l’un des 600 centres Audika, contactez votre numéro vert dédié :

numéro vert Audika

En précisant le code : TeePy Job

Vous pouvez également prendre votre rendez-vous en ligne.

1) Bilan non médical (2) Sans engagement- Sur prescription médicale, uniquement valable sur les appareils auditifs de classe 2 (3) Dispositif applicable sur les appareils de classe 1, mutuelle avec un contrat responsable.

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager cet article !