Après 50 ans, tout devient possible…

13 juin 2022
Après 50 ans, tout devient possible…

Les seniors ne doivent pas rester sur leur « faim » de carrière !

Aujourd’hui, arriver à la retraite sans passer par la case inactivité ou chômage seul moins d’un salarié sur deux y parvient.
Alors, à la cinquantaine, une seconde vie « pro » commence et vous bénéficiez de sérieux atouts pour construire la suite de votre vie professionnelle.

Le travail salarié est un marqueur identitaire pour la plupart d’entre vous…
Vous avez été biberonnés, pour la plupart, au travail depuis votre plus jeune âge.
Alors oui, c’est dur de se retrouver du jour au lendemain en dehors du salariat quand on l’a toujours été. On perd confiance en soi.

Le changement peut paraître effrayant, à vous tous. Changer c’est attirant et en même temps la dose d’inconnu et de risques peut faire peur.

 

Face à ce tournant, cette transition opter pour la reconversion professionnelle

La décision est importante surtout lorsque vous avez passé toute votre carrière dans un métier que vous n’aimez plus.

Vous êtes en pleine reconversion professionnelle ! C’est un moment important de votre vie, dans lequel vous allez repenser le sens de votre travail et votre avenir professionnel.
L’important pour avancer et apporter à votre carrière ce supplément d’âme dont elle a besoin c’est de trouver la motivation pour se lancer.
Normalement, on part en reconversion professionnelle parce qu’on a envie de trouver un métier qui nous correspond encore plus qu’avant. Le problème c’est que sur le moment, on ne sait pas encore ce que l’on veut et c’est normal.
La reconversion professionnelle : des étapes clés à suivre

Il existe plusieurs étapes pour arriver à ce que vous désirez atteindre dans votre reconversion professionnelle.

  • Pour commencer, posez-vous la bonne question « quel métier me plairait ? » et prenez le temps de déterminer ce qui vous plait et ce qui ne vous plait pas dans votre travail actuel pour savoir ce que vous voulez faire de vos années à venir. S’il y a une chose que vous devez prendre en compte dans votre reconversion professionnelle, c’est de réussir à prendre du recul sur ce que vous faites actuellement.
  • Vous pouvez également demander conseil à des personnes que vous côtoyez au quotidien et qui ont une expérience dans le monde du travail.N’oubliez pas qu’il est important de réfléchir à l’environnement dans lequel vous voulez travailler.
  • Une bonne solution se renseigner sur les entreprises à travers internet pour avoir une idée de ce que vous voulez faire.
  • Enfin, il faut avoir une idée de vos compétences et de vos expériences. N’oubliez pas que votre parcours professionnel doit tenir compte des périodes d’échec, qui vous ont également permis de progresser.

Une fois que vous aurez établi votre projet professionnel, il est temps d’en parler à vos proches. Il peut s’agir de membres de votre famille ou d’amis avec lesquels vous pouvez avoir des conversations sérieuses. Ils pourront vous offrir un regard objectif sur ce que vous allez faire.

Vous avez un projet, une envie, des compétences, créez votre activité, réalisez vos rêves

Dans une société qui nous demande de travailler toujours plus longtemps, nombreux sont ceux qui aspirent à autre chose qu’à se laisser glisser vers la retraite. Cinquante ans, c’est l’âge où la pyramide des responsabilités se rétrécit mais ils vous restent encore une quinzaine d’années à travailler devant vous. Du coup, vous se mettez en quête de nouveaux challenges.

2 motivations vous amènent à vouloir créer votre entreprise à 50 ans ou plus :

– Le désir latent, une appétence pour la création d’entreprise, qui peut s’exprimer à 50 ans, ou plus tard.

– La crise d’orientation professionnelle qui frappe un peu tout le monde à une certaine période de sa vie ou pour éviter la démotivation liée à l’inactivité, au chômage.

Créer à 50 ans, c’est :

  • Se challenger
  • Être libre de son temps
  • Avoir une expérience professionnelle
  • Avoir un réseau professionnel solide

Ce sera l’occasion de partager votre savoir-faire et de faire évoluer vos projets professionnels.

Les « quinquapreneurs » ont de nombreux atouts à mettre en avant. « Ils ont la force de l’expérience, un certain capital financier et surtout un important réseau qu’ils ont construit au cours de leur carrière », explique Sebastien Dottin, vice-président de BGE.
Les entrepreneurs de plus de cinquante ans sont réfléchis et prudent.

En France, en 2021, les seniors représentent plus de 20% des créateurs d’entreprise. Entreprendre en fin de carrière ou après la retraite est effectivement facilitée par le réseau professionnel et l’expérience acquise, atouts qui sont propres aux seniors actifs. Si la création de A à Z vous fait peur, pensez à la reprise d’entreprise, vous pouvez aussi créer votre entreprise en reprenant une boutique ou un service d’un autre-entrepreneur, c’est la création en franchise.

En conclusion, si d’autres l’ont fait pourquoi pas vous ?

Faîtes fi des préjugés sur l’âge et osez vous lancer dans la reconversion ou l’entreprenariat. Faut-il rappeler qu’en 2050, une personne sur trois aura plus de 60 ans en France ?*

Les nouvelles générations nous donnent l’exemple, ils n’hésitent pas à quitter un emploi qui ne leur plaît pas ou plus et à s’installer en Freelance ! Alors foncez !

Dans tous les cas, se lancer, c’est tout simplement prendre sa vie en main.

*source INSEE

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager cet article !